AIDE AU LOGEMENT

La plupart des étudiants locataires peuvent bénéficier d'une aide versée par la CAF (Caisse d'Allocations Familiales) et destinée à couvrir partiellement leur loyer. Mais ces aides ne sont pas des "aides étudiantes". Toute personne disposant de faibles ressources peut en bénéficier.

Pour obtenir ces aides, vous devez :

être titulaire d'un contrat de location (le bail ne doit donc pas être au nom de vos parents) ;

occuper effectivement le logement à titre de résidence principale (les quittances de loyer doivent être établies à votre nom) et vos ressources ne doivent pas dépasser certains plafonds.

Il existe deux types d'aides au logement versées par la CAF : l'ALS et l'APL. Elles ne sont malheureusement pas cumulables.

Attention : le logement dans lequel vous vivez ne doit pas appartenir à vos parents !

APL - ALS

1- L'Allocation de Logement à Caractère Social (ALS)

C'est l'aide la plus souvent versée aux étudiants. L'ALS ne peut être versée que si le logement n'est pas conventionné. Il peut s'agir d'une chambre en foyer ou en résidence universitaire, d'un studio, d'un appartement, d'une maison. Le logement peut, de plus, être vide ou meublé. Pour toucher l'ALS, vous devez remplir les conditions suivantes : être locataire d'un logement répondant à des normes minimales de superficie (9 m2 au minimum si vous êtes seul, 16 m2 pour un couple, 7 m2 par occupant supplémentaire) et de confort (une arrivée d'eau potable, un moyen de chauffage, un évier et un WC).
Contrairement à l'APL, l'ALS est en principe versée au locataire. Il est toutefois possible de choisir un versement direct au bailleur. Mais une fois cette option choisie, l'accord du bailleur est ensuite nécessaire pour y mettre un terme.

2- L'Aide Personnalisée au Logement (APL)

Une APL ne peut être versée que si le logement a fait l'objet d'une convention entre le propriétaire et l'Etat. Cette convention fixe notamment un loyer maximum à respecter par le bailleur. Son numéro doit impérativement figurer sur le contrat de location : vérifiez ce détail avant de signer. Si le propriétaire est un particulier, vérifiez qu'il s'agit bien d'une convention dans le cadre d'un investissement locatif (et non un prêt conventionné destiné aux propriétaires occupants).
L'APL est versée directement par la CAF au bailleur ; le locataire ne verse donc au propriétaire que le solde restant.

En général, les dossiers d'APL sont constitués à l'initiative du bailleur ou du gestionnaire. Mais la demande, du point de vue de la CAF, est sous votre responsabilité : vérifiez donc le contenu du dossier et surtout s'il est envoyé dans les temps.

La majorité des logements conventionnés locatifs sont gérés par des organismes HLM. Par ailleurs, les résidences CROUS les plus récentes sont conventionnées.

3- Calcul de votre aide au Logement

Calculez en ligne le montant de votre aide au logement.
Rien de plus simple, cliquez ici !

 

 

Agence Paris
69 Rue de Saussure - 75017 Paris
Tél: 01 56 21 25 55 / Fax : 01 56 21 25 51
Agence Val de Marne
21 Bd Maurice Berteaux - 94100 St-Maur-des-Fossés
Tél: 01 42 83 59 93 / Fax : 01 48 83 58 94